Parks.it Accueil

Parco Naturale Regionale di Montemarcello-Magra-Vara

www.parcomagra.it
Banniére locale pour la promotion du territoire

Points d'intérêt

 

Jardin botanique

Le promontoire du Caprione représente une aire parmi les plus intéressantes de la région Ligurie du point de vue naturel. Le Jardin botanique de Montemarcello, réalisé sur l'initiative de l'organisme de gestion du Parco Montemarcello-Magra, est né pour faire connaître et apprécier les plantes les plus caractéristiques de la zone. Le jardin se situe sur le sommet du mont Murlo où, grâce à des conditions climatiques particulières, on peut observer toutes les plantes typiques des différents types de végétation locale : maquis méditerranéen, garrigue, pinèdes de pins d'Alep et chênaie décidue. A l'intérieur du jardin il est aussi possible d'admirer des plantes insérées dans la liste des espèces protégées par la région Ligurie, telles que le narcisse à bouquets, et plusieurs orchidées sauvages, telles que la voyante Orchis de Provence (Orchis provincialis Balb.). Le Jardin héberge tout aussi une collection de plantes médicinales, nombreuses desquelles poussent spontanément dans la région.
Les visiteurs pourront prendre part à des visites guidées et à des activités d'éducation environnementale ; à cet effet, le Jardin Botanique comporte un point d'accueil pour les visiteurs, une petite auberge et plusieurs espaces équipés.

Plus de renseignements (liens en italien)


 
Punta Corvo
Punta Corvo

Punta Corvo

La côte haute et escarpée entre Montemarcello et Lerici est constellée de plages nées d'éboulements et des matériaux déblayés ensuite par les vagues. Il s'agit de petites plages que l'on peut rejoindre seulement en bateau ou en parcourant quelques sentiers raides, et qui sont donc très appréciées car calmes et peu fréquentées.
Un site caractéristique, le Spiaggione di Punta Corvo (comme le nom le suggère, plus vaste que les autres plages), est formé de sable grossier, de couleur gris foncé, produit par le broiement des rochers tout autour. La mer est si limpide que, à quelques mètres de la rive, on peut admirer le profond fond rocheux.


 
 

Punta Bianca et le Monastère de Santa Croce

Punta Bianca constitue l'extrémité méridionale du promontoire de Montemarcello. Elle tire son nom des blanches roches calcaires qui affleurent et qui était utilisées à l'époque romaine en tant que matériel décoratif pour les édifices de la ville de Luni.

Peu loin, au milieu du maquis méditerranéen, s'érige le Monastère de Santa Croce. Le monastère fut bâti par les Bénédictins en 1176 sur les restes d'une petite église construite par un moine en souvenir d'un petit bateau, abordé mystérieusement sans matelots, qui transportait un crucifix appelé Crocifisso de Nicodemo et la Reliquia del Preziosissimo Sangue. De cette vieille église il ne reste que l'abside et une partie du presbyterium, desquelles fut tirée une chapelle qui abrite un crucifix en bois de tradition orientale, appelé Crocifisso del Corvo.
Le monastère fut visité, entre autres, par Dante Alighieri, qui agit en tant que médiateur pour rétablir la paix entre l'évêque de Luni et les marquis Malaspina. En 1800 le monastère fut confisqué et vendu à un chef d'industrie du marbre de Carrare qui fit bâtir un château, peu en dessus du monastère, hébergeant aujourd'hui une maison de Carmes déchaussés.


 
 

Val di Magra et Val di Vara

Ces deux vallées forment ensemble le seul Parc fluvial de la Ligurie. Le cours des deux fleuves vers la mer et leur confluence créent des endroits très suggestifs dans lesquels on peut observer la flore et la faune typiques des zones riveraines.
Le fleuve Magra peut être longé sur des sentiers et des pistes cyclables très pratiques. Le long du parcours le visiteur pourra effectuer d'intéressantes activités récréatives (observations botaniques et d'oiseaux, photographie naturelle, etc.), ce milieu fluvial représentant l'une des routes migratoires les plus importantes pour la plupart des oiseaux liés aux milieux aquatiques.
La Val di Vara, qui renferme un territoire vaste et marqué par le cours du fleuve Vara, s'impose à l'attention du visiteur par l'extraordinaire qualité environnementale de son paysage. Beaucoup de charmantes caractéristiques ont pu s'y conserver intactes grâce à une présence humaine infime. Au milieu d'un paysage exceptionnellement diversifié, le fleuve Vara coule dans le fond de la vallée sur soixante kilomètres, de la source de Codivara jusqu'à la confluence avec le Magra.


 

Le village de Montemarcello

Le village de Montemarcello domine, du haut du promontoire du Caprione, aussi bien le golfe de La Spezia que l'embouchure du fleuve Magra, avec la vallée du même nom et le littoral qui s'étend de Massa-Carrara à la Versilia.
La planimétrie du bourg de Montemarcello, tout à fait singulière dans la région, rappelle un camp (castrum) romain aux rues étroites qui se croisent à angle droit. Le nom est probablement lié au consul Claudio Marcello qui battit les Ligures Apuans en 155 a.J.C.
Les visiteurs peuvent encore observer quelques restes des murs qui entouraient le village, érigés par les habitants de Montemarcello au XVe siècle. A côté de la porte d'accès on trouve les meules de quelques vieux pressoirs, transformés aujourd'hui en maisons typiques. Au centre du village s'érige l'Église de S.Pietro, en style baroque, qui abrite un triptyque du XVe siècle restauré après une longue période d'insouciance. Dans la partie nord du village se trouve une tour circulaire, bâtie à protection du village, tandis qu'au sud se trouvent les restes d'une forteresse militaire, dédiée à Domenico Chiodo et reliée à la batterie en-dessous, située à Punta Bianca, utilisées pendant la deuxième guerre mondiale contre la Ligne Gotique.


 
 

Le karst

Le paysage du promontoire oriental de La Spezia se caractérise surtout par la présence du phénomène karstique, qui se manifeste principalement dans les formations du massif dolomitique calcaire, du portor et du calcaire à Rhaetavicula contorta de la nappe toscane. Le territoire du Parc présente beaucoup de formes karstiques : les dolines de Cava dei M.Branzi, Rocchetta, M. Gruzza et de Montemarcello ; la double doline entre Campo di Già et Campo Nuovo ; l'uvala de Campo di Già ; le champ de lapiés de Costa Pernisaro ; le lapiez au sud de Pian della Chiesa.


share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-deliciousshare-twitter
© 2019 - Ente Parco di Montemarcello-Magra-Vara