Parks.it Accueil
 

Tourisme œnogastronomique : un touriste sur trois est motivé par boissons et gourmandise

Les touristes œnogastronomiques ont augmenté de 9% sur la dernière année, un touriste italien sur trois a été motivé par boissons et gourmandise.

(Manarola - Sede-, 10 avr 18)

La donnée provient du Premier Rapport sur le Tourisme Œnogastronomique Italien qui trace un cadre dans le secteur et définit les tendances d'un segment touristique en croissance dans le monde entier.


Selon le Rapport, 41% des touristes ont visité un vignoble dans les derniers 3 années, tandis que 35% ont participé à un événement traitant ce sujet. Et les personnes qui souhaitent y rendre sont encore plus : 68% pour les visites à une cave, 60% pour l'événement. Le vin italien avec les pâtes, la pizza et le café sont les principaux produits auxquels les Italiens ne peuvent pas renoncer à l'étranger.

Roberta Garibaldi, coordinatrice de l'Observatoire et de la recherche, remarque : "l'offre touristique italienne est très riche. Mais il y a encore une marge de croissance : le Premier Rapport sur le Tourisme Œnogastronomique Italien présente un gap entre les expériences vécues et souhaitées et un intérêt croissant. Il est donc nécessaire de saisir l'opportunité, surtout grâce aux nouvelles législations qui reconnaissent l'œnotourisme et règlementent le secteur".

En Italie on trouve 169 "Routes du Vin et des Saveurs", dont 57 en trois régions : Toscane, Vénétie et Émilie-Romagne. Et un grand nombre des caves pour les touristes.

Selon le dernier Recensement Général de l'Agriculture mené par l'INSEE en 2010, les vignobles actifs en Italie sont 388.881. Avec la collaboration du Seminario Permanente Luigi Veronelli, on a évalué plus de 2000 entreprises présentes dans la Guida Oro I vini di Veronelli 2017. La majorité se trouve en Toscane, Piémont, Vénétie et Lombardie, même si le plus grand nombre des vignobles se trouve dans l'Italie du Sud.

Sur 2.050 entreprises, 1.350 (66%) offrent des services pour les touristes (ouverture de la cave au public pour dégustations, événements et visites ; visites guidées sur réservation ; possibilité d'hébergement). En ce qui concerne la typologie des services, 1.230 (60%) sont ouvertes au public dans le fin de semaine pour visites, dégustations ou événements ; 917 (45%) offrent la possibilité d'effectuer une visite guidée sur réservation et, enfin, 487 (24%) proposent l'hébergement.

Aujourd'hui les caves offrent beaucoup plus : La Montina, en Franciacorta, abrite le musée Remo Bianco et organise une exposition dédiée à l'art aborigène australien. La Foresteria Planeta abrite des œuvres d'art contemporain réalisées dans le cadre de "Viaggio in Sicilia", un projet de résidence nomade pour artistes. On organise aussi des randonnées dans les vignobles du Barolo, dans le sentier œnologique de Terlano ou dans les murs en pierre qui donnent sur la mer des Cinque Terre.

Tourisme œnogastronomique : un touriste sur trois est motivé par boissons et gourmandise
share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-twitter
© 2022 - Ente Parco Nazionale delle Cinque Terre