Parks.it Accueil

Parco Regionale dei Laghi di Suviana e Brasimone

www.enteparchi.bo.it
Banniére locale pour la promotion du territoire

L'Espace protégé

Carte d'identité

  • Superficie terrestre (ha) : 3.329,89
  • Région : Emilia Romagna
  • Province : Bologna
  • Communes : Camugnano, Castel di Casio, Castiglione dei Pepoli
  • Loi d'institution : LR 38 14/04/1995
  • Liste officielle EP : EUAP0961

 

 

Du vert, de l'ombre, du silence

85% du Parco dei Laghi est couvert de forêts. Châtaignier, érable, charme-houblon, alisier, aubépine, chêne pubescent, hêtre (au dessus de 800-900 mètres) sont parmi les espèces dominantes. Mais on trouve aussi aussi des sapinières, qui apportent une touche alpestre. Sans compter les clairières, les prés, les pâturages, les champs abandonnés où peu à peu la nature a repris le dessus, quelques champs cultivés, ainsi que des arbres fruitiers de variétés anciennes le long des chemins muletiers ou à coté des maisons rurales. Parmi les arbustes : Daphné lauréole, Lonicera alpigena, fusain à larges feuilles. Parmi la flore herbacée : la scille, la colombine, le géranium noueux sont des exemples remarquables. Enfin, dans le sous bois : l'hellébore, la violette, la primevère, l'anémone des bois, l'hépatique noble, la pulmonaire... et des champignons à volonté.

Mer de montagne

De l'Idroscalo de Milan au lac Trasimeno, il n'y a pas dans l'Italie centre-septentrionale un plan d'eau aussi grand que le lac de Suviana : capacité de 42 millions de mètres cubes, superficie de 1,5 km carrés (et barrage de 97 mètres de hauteur). Dans le lac qui fait partie du parc, il est possible de pratiquer des activités balnéaires et des sports aquatiques (un lido, ou plage aménagée, se trouve au dessous du centre de Stagno avec plusieurs lieux de restauration). Des manifestations de surf, canoë, nage avec palmes, pêche sportive et aussi un triathlon un peu particulier (nage, canoë, tir à l'arc) sont organisées chaque été sur cette « mer » de montagne par des associations et des clubs sportifs, en collaboration avec la province de Bologne et les communes de Castel di Casio et Camugnano. Le tout dans le cadre du programme "Suviana beach".

La géologie et le paysage

On peut lire l'ossature géologique des montagnes du parc en observant, de l'un des balcons panoramiques offerts par les sommets les plus élevés, l'orographie et le paysage. Des paysages morphologiques bien définis marquent en effet le passage entre les bandes de roches de nature différente, auxquels correspondent des mutations de la configuration générale du paysage. 

La faune

Parmi les mammifères, l'espèce la plus représentative est sans aucun doute le cerf qui depuis quelques décennies repeuple ces montagnes. Un autre ongulé plutôt commun est le sanglier, qui laisse quasi partout d'inimitables traces de son passage : retournements du sol (« boutis »), sentiers (« coulées ») et bains de boue (« souilles »). Le chevreuil, plus rare et exclusif, est surtout lié à la broussaille et aux denses taillis où il broute des bourgeons et de tendres feuillages. 

Bleuet

La flore

Plus de la moitié du territoire du parc se trouve au-dessus des 700 mètres d'altitude, et les forêts recouvrent 80% du territoire. Les hêtraies couvrent 34% de la superficie boisée. 

Bassin de Suviana

Histoire du territoire

La caractéristique singulière du parc est la présence des deux bassins artificiels Suviana et Brasimone. Le premier, ayant une capacité de 46 millions de mètres cubes, fut construit entre 1928 et 1932 selon le projet des ingénieurs Francesco Pelagatti et Luigi Mirone ; le deuxième, d'une capacité de 6,6 millions de mètres cubes, fut construit par l'ingénieur Angelo Omodeo.  

Lac de Suviana

Les cours d'eau

Les principaux cours d'eau sont le torrent Brasimone, qui nait du Mont Calvi, et le torrent Limentra di Treppio. Le torrent Brasimone reçoit les eaux de nombreux affluents. De son côté gauche il reçoit de petits ruisseaux : le Rio delle Piagge, le Rio Campane, le Rio Mont Calvi, le Rio Lavaccioni di sotto et le Rio Lavaccioni di sopra, le « fosso » de Ca'Fontana di Boia.

share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-deliciousshare-twitter
© 2019 - Ente di gestione per i Parchi e la Biodiversità - Emilia Orientale