Parks.it Accueil
Banniére locale pour la promotion du territoire

L'Espace protégé

Carte d'identité

  • Superficie terrestre (ha) : 1.600,00
  • Région : Sicilia
  • Province : Trapani
  • Communes : Castellammare del Golfo, San Vito Lo Capo
  • Loi d'institution : LR 98 6/05/1981 - D.A.R. 09/05/88
  • Liste officielle EP : EUAP0382

 

 

La Réserve du Zingaro

Grâce à la grande variété de milieux naturels présents sur ses 1 600 hectares, la réserve du Zingaro représente un véritable paradis de la nature. La côte se jette dans la mer avec ses murailles calcaires hautes et découpées, interrompues par de petites baies, anfractuosités rocheuses et grottes. L'altitude des sommets varie entre les 610 mètres de Pizzo Passo del Lupo et les 913 mètres du mont Speziale.

Plus de renseignements (en italien)

Le territoire

La réserve du Zingaro a une superficie de 1 650 hectares ; sa bande littorale, de 7 km environ de longueur, est formée par une côte rocheuse de calcaires du Mésozoïque, intercalée par nombreuses petites baies et caractérisée par des falaises surplombantes qui, partant des 913 mètres de hauteur du mont Speziale, conduisent rapidement à la mer.
La structure géopédologique est représentée par des formations calcaires et de grès du quaternaire, ainsi que par des reliefs mésozoïques de nature calcaire dolomitique. La morphologie du paysage présente des formes âpres et accidentées. Les terrains de la réserve sont le résultat de l'entrelacement de l'activité humaine et de l'évolution de la nature : jusqu'à il y a peu de temps, en effet, toutes les superficies, même les plus petites, étaient cultivées à des fins agricoles.

Plus de renseignements (en italien)

 

La flore

La réserve présente encore de rares coins de bois, surtout de chênes verts (sur les pentes septentrionales de mont Passo di Lupo ainsi que, en petits noyaux, près de Acci et Uzzo, à Pizzo dell'Aquila et Cala del Varo) : à ces arbres sont souvent associés l'orne, l'asperge à feuilles aiguës, le petit houx, quelques plantes lianeuses telles que le tamier, la Salsepareille d'Europe, la garance voyageuse et le lierre, ainsi que le cyclamen étalé, la rose pivoine et quelques petites fougères.

Plus de renseignements (en italien)

La faune

Les milieux plus ouverts, là où dominent les pentes raides et les pierrailles, sont peuplés par nombreux reptiles : des plus petits, tels que le gecko et l'hémidactyle (deux formidables grimpeurs de parois verticales, grâce aux fines lamelles crochues qu'ils présentent au dessous des doigts), au scinque ocellé (semblable à un lézard aux pattes courtes) et aux deux espèces de lézards (Podarcis wagleriana et lézard sicilien).

Plus de renseignements (en italien)

share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-deliciousshare-twitter
© 2021 - Dipartimento Regionale Azienda Foreste Demaniali