Parks.it Accueil
Carte interactive
Mostratevi online ai lettori di Parks.it

L'Espace protégé

Carte d'identité

  • Superficie terrestre (ha) : 878,31
  • Région : Emilia Romagna
  • Province : Bologna
  • Communes : Valsamoggia
  • Loi d'institution : LR 39 14/04/1995
  • Liste officielle EP : EUAP0960

 

 
Paysage

Le territoire

Le Parc
Un millier d'hectares sur les collines derrière Monteveglio : à deux pas de la ville, voilà le Parc régional le plus petit de la région Émilie-Romagne. Un paysage agréable et varié, dans lequel les vignobles et les vergers s'alternent aux versants boisés escarpés et où de toutes petites vallées bien abritées recèlent de petits trésors naturels.
La mosaïque de champs cultivés, haies et taches boisées est brusquement interrompue par les calanchi, des affleurements argileux très anciens qui contribuent à l'âpreté et au charme du paysage.
En plus de ces milieux naturels, le Parc est riche d'extraordinaires témoignages historiques
: les restes d'un château de Mathilde de Toscane, célèbre pour ses vicissitudes médiévales tourmentées, l'abbaye de Santa Maria, les beaux palais, les oratoires et vieux hameaux ruraux entourés de champs et de vignobles.

La vallée du Samoggia
Territoire historique de frontière et objet de dispute entre Bologne et Modène, la vallée qui se développe le long du cours du torrent Samoggia comprend les communes de Savigno, Castello di Serravalle, Monte San Pietro, Monteveglio, Bazzano et Crespellano.
Elle présente dans son premier trait les caractères typiques de l'Apennin local : vastes zones boisées, maisons éparpillées près des champs cultivés, prés délimités par des langues de bois, des files de chênes pubescents ou d'arbres fruitiers. À une vingtaine de kilomètres de la source, le Samoggia commence à sillonner la plaine, qui se caractérise par une exploitation agricole plus intensive.
La conformation géologique singulière, unie à la considérable richesse hydrique, a favorisé dans le temps le développement d'une agriculture florissante, qui se caractérise principalement par les vignobles, les vergers et la culture de céréales.

L' "Africa" et les vieux champs cultivés

La géomorphologie

"Il colle è posto ove il torrente Samoggia entra nella pianura; conosciutissimo per antichi fatti storici con il nome di Mons Belli volgarmente Monte Velio. In esso è sviluppatissimo il terreno delle Argille scagliose, ed il miocenico: e vi è rappresentato il terreno pliocenico; ciascuno con i suoi caratteri che gli sono peculiari, trovandosi essi ne' loro mutui rispettivi rapporti, e col giacimento che è proprio a ciascuno. Esso offre può dirsi raccolto e ordinato un compendio della Geologia bolognese".

Les mots employés en 1870 par M. Giuseppe Bianconi, géologue de Bologne, nous introduisent parfaitement à la géologie de ces collines : elles sont un véritable manuel à feuilleter tout en se promenant à travers les sentiers du parc.

 

Flore et Végétation

Prairies, champs cultivés ou abandonnés, bosquets d'arbustes, bois et vignobles : la végétation variée du Parc, qui dépend de la grande variété de roches affleurantes, bien synthétise les aspects naturels et paysagers des collines de Bologne.

Faune

Faune

La variété d'habitats qui caractérise le Parc favorise un haut dégrée de biodiversité, en créant les conditions optimales pour une faune très riche d'espèces et importante du point de vue quantitiatif.

share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-twitter
© 2021 - Ente di gestione per i Parchi e la Biodiversità - Emilia Orientale