Parks.it Accueil

Parco Naturale Regionale Monti Simbruini

www.simbruini.it
Carte interactive
Mostratevi online ai lettori di Parks.it

Centre d'accueil de Camerata Nuova

Bucherons
Bucherons
Bûcheron
Bûcheron

La vie et le travail des arbres


Via A. Manzoni
00020 Camerata Nuova (RM)

Commune : Camerata Nuova Région : Lazio

Tél. 0774/827221 (ufficio comunicazione e educazione) - Fax 0774/827183
E-mail: promozione.sviluppo@simbruini.it

Le bois a toujours représenté un élément essentiel pour l'économie des populations des Apennins. Dans le territoire du Parc, les grandes hêtraies ont toujours constitué une richesse naturelle, qui pouvait fournir aussi bien du bois de très bonne qualité que du bois de chauffage domestique. Au cours des dernières décennies, très peu d'habitants ont décidé d'embrasser ce métier, poussés par leur passion plus que par le retour économique. L'un des métiers les plus communs dans les zones de montagne a toujours été celui du bûcheron. Il était souvent transmis de génération en génération, et intéressait d'entières familles ; les personnes les plus expérimentées étaient chargées d'abattre les arbres, tandis que les plus jeunes s'occupaient de toutes les autres fonctions. Le bois à brûler représentait la seule source de combustible, essentielle pour affronter la rigueur de l'hiver. Le métier du charbonnier naquit pour le besoin d'obtenir un combustible qui, par rapport au bois, pouvait être transporté plus aisément et qui possédait un plus haut pouvoir énergétique.
Les muletiers servaient enfin de trait d'union entre les bûcherons/charbonniers et les populations locales.
Parmi tous les métiers, le plus caractéristique est certainement celui de l'arcaro, c'est-à-dire le producteur des arche, une sorte de coffres au couvercle courbé qui étaient jadis utilisés dans les maisons de campagne pour ranger plusieurs choses, comme le pain, les pâtes maison, les vêtements, la farine etc. Les arche étaient réalisées en bois de hêtre et par encastrement, sans clous ou vis en fer, de sorte qu'elles pouvaient être désassemblées et transportées aisément. Les techniques de production étaient transmises de père en fils, créant ainsi de véritables traditions familiales. Le métier s'est lentement éteint dans le deuxième après-guerre, et il ne reste aujourd'hui que quelques personnes âgées qui connaissent les techniques de construction des arche ; c'est dans leur expérience qu'il faut puiser pour que cette ancienne tradition locale ne se perde pas pour toujours.

Horaires : Ouvert tous les jours du 1 au 26 août, de 8h00 à 13h00.
Pour avoir plus de renseignements, contacter le bureau communication du Parc au tél. 0774/827221 ou bien le Centre d'accueil au tél. 0774 924368.
share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-twitter
© 2021 - Parco Naturale Regionale Monti Simbruini