Parks.it Accueil
 

Emplois Bleus et Verts

Nouveaux profils professionnels pour la gestion et la valorisation des zones protégées et des sites Natura 2000

(Manarola - Sede-, 10 oct 18) Le terme « travail vert » désigne tout travail décent qui contribue à préserver ou à rétablir la qualité de l'environnement dans les secteurs agricoles, industriels, de la recherche et du développement, des services ou de l'administration.

Un travail est vert lorsqu'il contribue à réduire l'impact environnemental négatif permettant aux entreprises et aux économies durables sur les plans écologique, économique et social (*) de contribuer à :

  • Réduire la consommation d'énergie, de matières premières et d'eau grâce à des stratégies d'amélioration de l'efficacité ;
  • Décarboniser l'économie ;
  • Minimiser ou éviter la production de déchets ou de pollution ;
  • Protéger les écosystèmes et la biodiversité.
    (* Définition de l'OIT et du PNUE)

S'agissant des services rendus par les écosystèmes (services écosystémiques - SE), les emplois verts sont les activités qui, bien que dépendantes de certaines SE, sont exercées de manière à maintenir des flux adéquats de ces services.

Les objectifs du GIREPAM : nouvelles propositions d'emploi Vert & Bleu
Action coordonnée par le partenaire de la Région Ligurie en collaboration avec l'Université de Gênes (Département des Sciences Économiques)

Le projet propose, d'une part, de définir des répertoires d'emplois verts que les autorités compétentes peuvent s'approprier (par exemple, des activités déjà en cours, dans le but de les réorienter vers des méthodes d'exécution et de gestion attentives au maintien des SE). Une enquête de recherche basée sur deux axes est en cours : l'identification de critères de durabilité (par exemple, qu'est-ce qui qualifie une activité verte par rapport à une homologation non verte ?) Et le recensement des activités en cours dans les zones concernées, suivie de la mise en œuvre de mécanismes visant à promouvoir la conversion des activités existantes en emplois verts (par exemple, adhésion volontaire aux critères et labels de qualité identifiés, participation à des parcours d'orientation ciblés).


Les objectifs de GIREPAM en 4 phases

  • 1ère Phase - Réalisation d'une Fiche sur les Emplois Verts et Bleus
    Pour les identifier et les classer dans trois macro-catégories principales :
    1. Emplois existants déjà Verts
    2. Emplois Verts potentiels
    3. Activités existantes sur lesquelles il est possible d'intervenir pour rendre les emplois existants plus verts (outils de développement durable, gestion, empreinte écologique, certifications ISO, etc.)
  • 2ème Phase - Première enquête sur le territoire ligure
    Avec la participation du Parc National des Cinq Terres, de l'AMP Portofino , du Parc de Montemarcello-Magra-Vara, de l'AMP Bergeggi, du Parc d'Antola.
  • 3ème Phase : Recensement dans d'autres zones de projet (Parcs et AMP)
    Extension du recensement aux zones du projet et proposition d'un modèle aux autres partenaires.
    De cette manière, le recensement des Emplois verts sera achevé pour toutes les AMP incluses dans cette action spécifique et, en tout cas, pour toutes les personnes intéressées.
  • 4ème Phase - Travail avec les opérateurs locaux (réunions / contacts avec les parties prenantes)
    Contacts avec les professionnels et les opérateurs de différents secteurs afin de mener une enquête informative sur les bonnes pratiques vertes et le recensement final.
  • 5ère Phase - Étude finale et recensement complet
    Comparaison des informations fournies par l'ensemble des partenaires, compilation finale de fiches sur les profils professionnels, rédaction du rapport d'étude en référence à certaines bonnes pratiques.
    Résultat obtenu : politique régionale, coaching etc.
share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-twitter
© 2022 - Ente Parco Nazionale delle Cinque Terre