Parks.it Accueil
Banniére locale pour la promotion du territoire

Points d'intérêt

 

De Venise à Rimini

L'histoire de l'aire du Delta du Pô est l'histoire de l'interaction millénaire entre les forces de la nature et l'action de l'homme, qui a favorisé l'existence, à l'intérieur d'un seul territoire, d'une grande variété de milieux et d'attraits culturels qui continuent encore aujourd'hui à interagir dans un contexte toujours en évolution.
La zone du delta est née grâce à l'action de dépôt de détritus par le fleuve Pô au cours des millénaires, qui a déterminé le déplacement graduel de la ligne de côte de la Mer Adriatique.
Une zone entre terre et mer, en évolution continue, qui sert de porte sur la mer pour la Plaine Padane.
Sur les pas des pèlerins médiévaux et, auparavant, des légions romaines, un triangle géographique idéal avait (et a encore toujours) pour sommets la ville mythique de Venise, la superbe Ferrare (itinéraire de la Maison d'Este) et l'étincelante Ravenne (itinéraire byzantin) ; sans oublier, plus au sud, la merveilleuse ville de Rimini.

Plus de renseignements


 

Ferrara, la "Donna del Po"

"Donna del Po" (Femme du Pô), voilà comme le Tasse, célèbre poète italien, définit Ferrare : une ville sans temps, située dans une dimension métaphysique, dont les vicissitudes alternes de misère et splendeur ont été toujours liées aux conditions environnementales changeantes, dont l'eau représente l'élément principal.
Une ville amphibienne, née au milieu de landes et pièces d'eau, plongée dans les brouillards.
Grâce à une singulière alchimie d'événements, les riches patriciats avec leurs guerres manifestes ou intestines, ainsi qu'une politique éclairée d'expansion et parfois de contraction - liée à des dynamiques composites sur l'échiquier italien et européen - transforment le petit bourg de cabanes sur le Pô en une ville riche de splendeur : la Ferrare noble et belle que les Ducs d'Este feront devenir un témoignage magnifique de la Renaissance.
Une histoire, celle de Ferrare, que l'on peut encore lire dans ses pierres, dans sa conception urbanistique - complétée par l'Addizione erculea - et spatiale, glorieuse et intime en même temps : fastueuse et étincelante à l'intérieur de ses résidences ; sobre et raffinée dans son aspect architectural extérieur. Un "paysage" architectural qui, avec les Delizie estensi, a été déclaré Patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 1999.

Plus de renseignements


 
 

Ravenne et la splendeur des mosaïques

La précieuse Ravenne, enchâssée avec ses mosaïques dans un cadre de vert, aujourd'hui comme autrefois, s'étend sur la côte adriatique offrant l'image d'une ville active et, en même temps, riche d'une histoire glorieuse.
Le vent byzantin porta sa magnificence sur les côtes adriatiques, et Ravenne atteignit sa période de grande splendeur au Ve - VIe siècle : en 540 elle devint la capitale de l'Exarchat. Parmi les vestiges extraordinaires de cette période : le Mausolée de Galla Placidia, l'église de San Giovanni Battista, le Battistero Neoniano, le Battistero degli Ariani, la Basilica dello Spirito Santo, le Museo Arcivescovile, le Mausolée de Théodoric, les merveilleuses basiliques de Saint-Vital (vieux monastère bénédictin, mentionné dans les documents dès de Xe siècle), Saint-Apollinaire-le-Neuf et Saint-Apollinaire in Classe, avec leur mosaïques, déclarées Patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, qui rendent Ravenne unique et célèbre dans le monde entier.
A Ravenne se trouvent également le tombeau de Dante Alighieri, à côté de l'église de San Francesco, l'Académie des Beaux Arts et la Pinacothèque communale, qui accueille d'importantes œuvres d'art. La Rocca et Piazza del Popolo, la place centrale, sont par contre des traces de la République de Venise.

Plus de renseignements


 
Habitat lagunes côtières
Habitat lagunes côtières

Un Parc multiplié par “six”

Les différentes "stations" du Parc, des "milieux territoriaux homogènes" selon la loi d'institution, se distinguent par leurs particularités environnementales et paysagères. Le dénominateur commun est constitué par l'eau qui, même si avec des degrés différents de salinité, a déterminé la formation d'extraordinaires milieux naturels.

Plus de renseignements

Ouvrir la carte interactive


 
Volano, un \"lavoriero\" pour la pêche
Volano, un "lavoriero" pour la pêche

Volano - Mesola - Goro

La station Volano - Mesola - Goro est la station la plus au nord du Parco del Delta del Po de l'Emilie-Romagne ; étant située à la frontière avec la région Vénétie, elle constitue le "point d'accrochage" avec le Delta actif du Pô, et présente plusieurs de ses caractéristiques morphologiques distinctives. L'aire se situe presque totalement au dessous du niveau de la mer, sauf que pour les cordons de dunes sur lesquels s'érigent les centres habités de l'aire de Mesola et la Strada Romea. Les endiguements, véritables architectures de terre, sauvegardent et protègent le territoire contre les ingressions de la mer.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


 

Le centre de Comacchio

Comacchio conserve toutes les caractéristiques d'une ville lagunaire, avec les eaux qui la traversent en long et en large et qui en partie l'entourent comme autrefois, quand on pouvait l'atteindre seulement en bateau. L'histoire de la ville a toujours été liée à l'exploitation des valli (marais) et des marais salants qui l'entouraient.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


 
 
 

Valli di Comacchio

Les Valli di Comacchio, station centrale du Parco del Delta del Po de l'Emilie-Romagne, après les grands travaux d'assainissement réalisés entre le fin du XIXe siècle et le début du siècle dernier, et à la suite des travaux plus récents réalisés autour de 1960, conservent des pièces d'eau pour une superficie totale de plus de 13 000 hectares. Les Valli sont parsemées de mamelons et coupées de digues, et présentent la végétation halophile typique des milieux saumâtres, avec la salicornia veneta et le limonium parmi les espèces les plus importantes. L'eau a déterminé la naissance d'importantes activités traditionnelles comme l'élevage et la pêche de poissons, et notamment de l'anguille.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


 

Pinède San Vitale - Zones humides de Ravenne

Dans cette station du Parc, qui s'étend sur 11 000 hectares environ, l'interaction des forces de la nature et des activités anthropiques a déterminé la naissance d'un territoire dont les caractéristiques environnementales exceptionnelles coexistent avec d'importants ouvrages historiques. Parmi les éléments naturels les plus remarquables : la pinède San Vitale, vaste et verdoyante, les pialasse de Ravenne, de grandes lagunes saumâtres liées à la mer, l'Oasi de Punte Alberete, avec sa splendide forêt inondée, Valle Mandriole, royaume des hérons, la Bassa del Pirottolo et la prairie du Bardello.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


 
Marais salants de Cervia
Marais salants de Cervia

Pinède de Classe - Marais salants de Cervia

La pinède de Cervia représente la dernière appendice méridionale de l'ancienne forêt qui s'étendait, presque sans interruptions, sur la côte adriatique du fleuve Reno jusqu'au sud de la ville de Cervia. L'espèce dominante est le pin parasol : son port évoquant un parasol déployé le distingue du pin maritime, plus commun dans les pinèdes de la côte. Les marais salants de Cervia constituent une zone humide de 827 hectares, située dans une dépression en amont du cordon littoral.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


 

Campotto di Argenta

Les Valli di Argenta représentent l'un des rares exemples de zones humides d'eau douce dans l'Europe continentale. Ce territoire a échappé aux travaux d'assainissement grâce aux fonctions hydrauliques qu'il joue : les valli servent de bassins d'expansion qui contiennent les eaux de crue de deux affluents lorsque le Reno est en crue. Le territoire est sillonné d'un réseau de canaux qui permettent de réglementer le flux des cours d'eau.

Plus de renseignements

Carte interactive de la station


share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-deliciousshare-twitter
© 2019 - Ente di gestione per i Parchi e la Biodiversità - Delta del Po