Parks.it Accueil

L'Espace protégé

Carte d'identité

  • Appennino Tosco-Emiliano Parco Nazionale:
    • Superficie terrestre (ha) : 26.149,00
    • Altitude min. (m): 426
    • Altitude max. (m): 2.123
    • Région : Emilia-Romagna, Toscana
    • Province : Reggio Emilia, Parma, Massa-Carrara, Lucca
    • Communes : Bagnone, Castelnovo Nè Monti, Comano, Corniglio, Filattiera, Fivizzano, Licciana Nardi, Monchio delle Corti, San Romano in Garfagnana, Sillano Giuncugnano, Ventasso, Villa Collemandina, Villa Minozzo
    • Loi d'institution : L 344 08/10/1997 - DPR 21/05/01
    • Liste officielle EP : EUAP1158
  • Autres espaces protégés gérés :
    • Sito d'Interesse Comunitario Monte Acuto - Groppi di Camporaghena
    • Sito di Interesse Comunitario e Zona di Protezione Speciale Monte Prado
    • Zona Speciale di Conservazione Monte La Nuda - Monte Tondo
    • Zona Speciale di Conservazione Monte Matto - Monte Malpasso
    • Zona Speciale di Conservazione Monte Orsaro

 

 

Le Parco Nazionale dell'Appennino Tosco Emiliano

Le Parco Nazionale dell'Appennino Tosco Emiliano est le plus jeune des parcs nationaux italiens : institué par décret du Président de la République le 21 mai 2001, il comprend deux parcs régionaux et quatre réserves naturelles nationales.
L'Organisme de gestion du Parc est actuellement dirigé par le président Fausto Giovanelli. Les activités et les services sont gérés par les communautés du territoire.

Nature et histoire dans les deux versants du Parc

Entre les cols della Cisa et delle Forbici, les arêtes boisées qui séparent la Toscane de l'Emilie font place à un véritable milieu de montagne : les sommets de l'Alpe di Succiso, du mont Prado et du mont Cusna dépassent les 2 000 mètres, les forêts font place aux roches, aux lacs et aux prairies d'altitude. Plus au sud, sur le versant émilien, la hargneuse Pietra di Bismantova domine le paysage par ses parois verticales. 
Les différences d'exposition et d'altitude parmi les différentes zones du Parc déterminent une flore très variée. Les forêts de châtaigniers et de chênes des altitudes plus basses sont remplacées en haut par des forêts de hêtres et sapins blancs ; au dessus des limites de ces espèces s'étendent les bruyères à myrtille typiques de l'Apennin septentrional. L'inventaire des plantes herbacées et des fleurs du Parc comprend plusieurs dizaines de raretés et d'endémismes.
L'eau, les pâturages et les bois ont attiré l'homme sur ces monts dès l'aube de l'histoire. L'importance des routes qui franchissent les cols du Lagastrello, du Cerreto, de Pradarena et des Radici est témoignée par la présence d'imposantes forteresses médiévales. Les bois sont parsemés de petites églises, vieilles routes pavées et bâtiments en pierre et paille, comme les tegge des vallées de Reggio d'Emilie. Le sapin blanc, très rare dans le reste de l'Apennin, pousse ici spontanément dans la vallée de l'Ozola, sur le mont La Nuda et sur le mont Ventasso. Une espèce typiquement alpine comme la marmotte a été introduite dans les prairies d'altitude et s'y est parfaitement adaptée ; sa présence a aussi favorisé la reproduction de l'aigle royal, étant l'une de ses proies préférées. Dans les pâturages au pied de la Pania di Corfino, le Corps Forestier italien a réalisé le jardin botanique de l'Orecchiella, l'une des destinations plus intéressantes de l'Apennin pour les passionnés de plantes rares.

Le paysage

Le territoire du Parco Nazionale dell'Appennino Tosco-Emiliano présente une grande variété d'expositions et d'altitudes, se développant de la crête principale des Apennins aux collines tout autour. Cette caractéristique a favorisé la naissance de milieux différents - des forêts aux collines et aux milieux plus froids et nus - dans lesquels l'homme s'est inséré, au fil des siècles, de façon plus ou moins significative.

Plus de renseignements (en italien)

œillets en altitude

La flore

Le territoire du Parc se présente comme un ensemble complexe de milieux différents, qui déterminent une extraordinaire variété végétale. Bruyères à myrtille, prairies d'altitude, hêtraies et chênaies, reboisements de conifères, châtaigneraies et précieuses tourbières caractérisent le paysage et le territoire du Parc.

(liens en italien)

Plus de renseignements

Faucon crécerelle

La faune

L'extraordinaire variété de milieux qui caractérise le territoire du Parc National permet à de très nombreuses espèces animales d'y trouver les conditions idéales pour vivre et se reproduire.

(liens en italien)

Plus de renseignements

share-stampashare-mailQR Codeshare-facebookshare-deliciousshare-twitter
© 2019 - Ente Parco Nazionale Appennino Tosco-Emiliano